Accessibilité/disponibilité

Accessibility/availability

Ces deux notions renvoient à l’idée selon laquelle une information peut être stockée en mémoire (elle est donc disponible) bien qu’elle puisse être, au moins temporairement, inaccessible pour le sujet.

En savoir plus

L’expérience du mot sur le bout de la langue est représentative de ces deux aspects de la mémoire : on sait que nous disposons de l’information que l’on recherche, par exemple le nom d’une personne, pourtant nous avons des difficultés à la retrouver.

En 1966, Tulving & Pearlstone ont montré que les participants à leur expérience se sont mieux souvenus de mots dans une tâche de rappel indicé (quand le nom des catégories auxquelles appartenaient les mots était présenté au moment du test) qu’en rappel libre (sans présentation du nom des catégories). L’indice catégoriel a donc facilité l’accès des mots disponibles en mémoire, accès plus difficile sans le recours à cet indice.

À lire :

Tulving, E., & Pearlstone, Z. (1966). Availability versus accessibility of information in memory for words. Journal of Verbal Learning and Verbal Behavior, 5(4), 381–391. doi:10.1016/S0022-5371(66)80048-8