ACT-R

ACT-R
Adaptative Control of Thought-Rational

ACT-R est une architecture cognitive, c’est-à-dire une théorie sur la manière dont la cognition humaine fonctionne. Il permet de créer des modèles de simulation de la cognition, dont des modèles de l’apprentissage et de la mémoire. ACT-R est une théorie hybride de la cognition, associant des traitements sériels à des traitements parallèles de l’information. L’architecture possède donc à la fois un niveau symbolique (règles, faits, buts) et un niveau subsymbolique. 


En savoir plus :

Dans sa version la plus récente, ACT-R est composé de différents modules (modules perceptivo-moteurs, au contact du monde extérieur, module de mémoire déclarative, module des buts et des intentions), communiquant avec un système central de production (mémoire procédurale) par l’intermédiaire de buffers. Les buffers contiennent les informations disponibles à un moment donné. Le système de production a pour fonction de connecter et de coordonner les modules.


À chaque composant d’ACT-R est associée la structure cérébrale qui le prendrait en charge (par exemple, le lobe temporal et l’hippocampe pour le module de mémoire déclarative ou encore le cortex préfrontal ventro-latéral pour le buffer de récupération des informations issues du module de mémoire déclarative).


À lire :

Anderson, J. R., Bothell, D., Byrne, M. D., Douglass, S., Lebiere, C., & Qin, Y. (2004). An integrated theory of the mind. Psychological Review, 111(4), 1036–1060. doi:10.1037/0033-295X.111.4.1036.


Sur le web :

ACT-R: Theory and Architecture of Cognition

Voir aussi :

Mémoire de travail