Amorçage affectif

Affective priming

Tâche d’amorçage dans laquelle le sujet est invité à évaluer la valence affective d’un stimulus qui a été précédé par un autre stimulus (amorce) d’une même valence ou d’une valence différente. La performance est meilleure quand la valence est identique entre l’amorce et le stimulus cible.

À lire :

Berthet, V., & Kop, J.-L. (2010). L’amorçage affectif : données empiriques et modèles théoriques. Canadian Journal of Experimental Psychology/Revue canadienne de psychologie expérimentale, 64(3), 165‑179. doi:10.1037/a0020765

Fazio, R. H., Sanbonmatsu, D. M., Powell, M. C., & Kardes, F. R. (1986). On the automatic activation of attitudes. Journal of Personality and Social Psychology, 50(2), 229‑238. doi:10.1037/0022-3514.50.2.229

Voir aussi :

Amorçage