Compétition

Competition

Activation simultanée de souvenirs qui sont en concurrence comme réponse dans un test de la mémoire.


En savoir plus :

La compétition entre traces mnésiques est l’un des processus invoqués pour expliquer l’oubli, notamment celui provoqué par interférence rétroactive. Par exemple, des personnes mémorisent une première liste de paires de mots de type A-B, puis une seconde liste de mots de type A-C. Ainsi, les mêmes mots (A) sont associés à des réponses différentes dans les deux listes (B et C). Quand la première liste de paires de est testée, en demandant aux sujet de rappeler les réponses B associées aux mots A, les associations acquises A-B et A-C entrent en compétition. Les associations les plus récentes (A-C) bloqueraient alors les plus anciennes (A-B).


À lire :

McGeoch, J.A. (1942). The psychology of human learning: An introduction. New York : Longmans.

Postman, L., & Underwood, B. J. (1973). Critical issues in interference theory. Memory & Cognition, 1(1), 19‑40. doi:10.3758/BF03198064

Webb, L. W. (1917). Transfer of training and retroaction: A comparative study. The Psychological Monographs, 24(3), 1‑90. doi:10.1037/h0093121. Disponible sur Archive.org.


Voir aussi :

Blocage associatif