Conditionnement classique

Classical conditioning
Syn. : conditionnement pavlovien, conditionnement de type I, conditionnement répondant

Type d’apprentissage associatif découvert par I. Pavlov (1849-1936). Dans le conditionnement classique s’opère le transfert du pouvoir d’un stimulus à déclencher une réaction vers un autre stimulus. Par exemple, avant conditionnement, une boulette de viande (stimulus inconditionnel) déclenche la salivation chez le chien (réponse inconditionnelle). Par contre, un son (stimulus neutre) est incapable de provoquer cette réaction. Le conditionnement classique consiste à répéter l’association du son avec la boulette de viande. Le conditionnement est établi quand le son (maintenant stimulus conditionnel) devient capable de provoquer la salivation du chien (maintenant réponse conditionnée).

À lire :

Doré, F.-Y., & Mercier, P. (1992). Les fondements de l’apprentissage et de la cognition. Lille : Presses Universitaires de Lille.

Voir aussi :

Apprentissage associatif
Extinction
Préconditionnement sensoriel
Récupération spontanée (conditionnement classique)