Connexionnisme

Connectionism
Syn. : réseau de neurones, traitement parallèle distribué


Terme général pour désigner l’un des paradigmes des sciences cognitives s’inspirant du fonctionnement du cerveau (bien que des auteurs contestent la réalité biologique des modèles connexionnistes). Les modèles connexionnistes essaient de rendre compte des activités cognitives comme la mémoire, la perception, le langage en supposant que celles-ci s’effectuent au moyen de réseaux d’unités de traitement de l’information élémentaires (qualifiés de réseaux de neurones artificiels.) Ainsi, un souvenir dans ces modèles de simulation est considéré comme un état particulier d’un réseau et est caractérisé notamment par le poids des connexions entre les unités.


A lire :

Abdi, H. (1994). Les réseaux de neurones. Grenoble : Presses Universitaires de Grenole. 

Alexandre, F. (2000). Modèles connexionnistes de la mémoire. Thérapie, 55, 525-532.

Bechtel, W., Abrahamsen, A. (1993). Le connexionnisme et l'esprit. Introduction au traitement parallèle par réseaux. Paris : La découverte.

Mermillod, M. (2014). Les réseaux de neurones artificiels. Bruxelles : De Boeck.

McCullogh, W.S., Pitts, W. (1943). Un calcul logique des idées immanentes dans l'activité nerveuse. In Pélissier, A., Tête, A. (Eds.), (1995). Sciences cognitives : textes fondateurs. Paris : PUF.

Voir aussi :

Mémoire autoassociative
Poids synaptique
Règle de Hebb
Réseau unidirectionnel