Consolidation

Consolidation

Processus permettant le renforcement et la stabilisation des traces mnésiques.


En savoir plus :

La théorie de la consolidation de souvenirs, tel qu’elle a été développée par Müller & Pilzecker (1900), suppose qu’il existe une activité qui persiste après l'apprentissage. Cette activité permet de fixer les souvenirs en mémoire. Toute tâche qui interromprait ce processus de persévération empêcherait la consolidation des souvenirs.

Le modèle standard de la consolidation

Selon ce modèle, l’hippocampe a pour fonction de lier les différents aspects d’un souvenir récent qui sont stockés dans différents sites du néocortex. Avec le temps, le rôle de l’hippocampe s’estompe et les liaisons sont stabilisées dans le néocortex. Ce modèle considère de manière similaire la mémoire épisodique et la mémoire sémantique.

La théorie des traces multiples

La théorie des traces multiples (Nadel & Moscovitch, 1997, Nadel et al., 2000) considère que l’hippocampe et le néocortex continuent toujours à interagir dans le cas de la mémoire épisodique. Seule la mémoire sémantique peut être stabilisée dans le néocortex et ne plus subir l’influence de l’hippocampe.

À lire  

Dudai, Y. (2004). The neurobiology of consolidations, or, how stable is the engram? Annual Review of Psychology, 55(1), 51‑86. http://doi.org/10.1146/annurev.psych.55.090902.142050

Henri, V. (1900). Muller et Pilzecker : Nouvelles recherches expérimentales sur la mémoire. L’année psychologique, 7(1), 573‑598. http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/psy_0003-5033_1900_num_7_1_3249

Lechner, H. A., Squire, L. R., & Byrne, J. H. (1999). 100 Years of Consolidation— Remembering Müller and Pilzecker. Learning & Memory, 6(2), 77‑87. http://learnmem.cshlp.org/content/6/2/77

Müller, G. E., & Pilzecker, A. (1900). Experimentelle Beiträge zur Lehre vom Gedächtniss. Zeitschrift Fur Psychologie Und Physiologie Der Sinnesorgane, 1, 1-300. 

Nadel, L., & Moscovitch, M. (1997). Memory consolidation, retrograde amnesia and the hippocampal complex. Current Opinion in Neurobiology, 7(2), 217‑227.

Nadel, L., Samsonovich, A., Ryan, L., & Moscovitch, M. (2000). Multiple trace theory of human memory: computational, neuroimaging, and neuropsychological results. Hippocampus, 10(4), 352‑368. http://doi.org/10.1002/1098-1063(2000)10:4<352::AID-HIPO2>3.0.CO;2-D

Walker, M. P. (2005). A refined model of sleep and the time course of memory formation. Behavioral and brain sciences, 28(01), 51–64. 

Voir aussi :

Consolidation émotionnelle
Consolidation des systèmes
Consolidation synaptique
Reconsolidation