Disponibilité contextuelle

Context availability
 

Hypothèse selon laquelle la mémoire des mots concrets est meilleure que celle des mots abstraits parce qu’un plus grand nombre d’informations contextuelles sont associées aux premiers qu’aux seconds.

 

À lire :

 

Schwanenflugel, P.J., Harnishfeger, K.K., & Stowe, R.W. (1988). Context availability and lexical decision for abstract and concrete words. Journal of Memory and Language, 27, 499-520.

 

Voir aussi :

 

Théorie du double codage