Effet de récence à long terme

Long-term recency effect


Effet de récence en mémoire à long terme montrant que dans un test de mémoire différé, les sujets se souviennent mieux des évènements récents.


En savoir plus :

Par exemple, dans l’étude de Baddeley & Hitch (1977), des joueurs de rugby ont été invités à se souvenir des équipes contre lesquelles ils ont joué pendant la saison. Les résultats ont montré qu’ils se souvenaient mieux des matchs récents.


À lire :

Baddeley, A. D., Hitch, G. J., & Dornic,, S. (1977). Recency re-examined. In Attention and Performance VI (p. 647‑667). Hillsdale, NJ: Lawrence Erlbaum.


Voir aussi :

Effet de récence