Effet inversé de l'interférence

Reverse interference effect

Les sujets mémorisent deux listes de paires de mots du type (D-B, A-C) ou (A-B, A-C). Lorsqu'ils sont invités à rappeler librement les réponses à la deuxième liste (les mots C), les sujets se souviennent en fait mieux des mots dans la condition (A-B, A-C) que dans la condition (D-B, A-C)

À lire :

Burns, D. J. (1989). Proactive interference: An individual-item versus relational processing account. Journal of Memory and Language, 28(3), 345‑359. http://doi.org/10.1016/0749-596X(89)90038-7

Thapar, A. (1996). Reverse-interference effect in free recall. Journal of Experimental Psychology: Learning, Memory, and Cognition, 22(2), 430‑437. http://doi.org/10.1037/0278-7393.22.2.430