Effet de la fréquence des mots

Word-frequency effect
Syn. : Paradoxe de la fréquence des mots

Effet montrant que les mots dont la fréquence est faible sont mieux reconnus que les mots dont la fréquence est élevée alors que le rappel est meilleur pour les mots de fréquence élevée que pour les mots de fréquence faible.

À lire :

Gregg, V. H. (1976). Word frequency, recognition, and recall. In J. Brown (Ed.), Recall and recognition (pp. 183–216). New York: Wiley.


Voir aussi :

Fréquence des mots
Hypothèse de l'attention élevée