Faux souvenir

False memory


Terme général désignant la création de souvenirs erronés que le sujet tient pour vrais. Les faux souvenirs peuvent se manifester de deux façons : il peut s’agir soit de souvenirs d’évènements n’ayant jamais existé, soit de souvenirs correspondant à des modifications d’évènements antérieurs.

En outre, les chercheurs distinguent les faux souvenirs spontanés, produits par le propre fonctionnement du système cognitif des sujets (exemple : faux souvenirs associatifs dans le paradigme DRM) des faux souvenirs induits, produits par des suggestions externes ou la pression sociale.

Voir aussi :

Biais de rétrospection
Conformisme du souvenir
Cryptomnésie
Effet de révélation
Effet de l'inflation par l’imagination
Effet de fausse persistance
Erreur d’attribution
Erreur de commission
Encodage relationnel appauvri
Erreur de conjonction
Fausse reconnaissance
Faux rappel
Fausse croyance autobiographique
Faux souvenir induit
Faux souvenir spontané
Heuristique de distinctivité
Illusion de l'extension des limites
Inflation par fabricationInflation par l’explication
Information trompeuse
Paradigme des crashing memories
Paradigme DRM
Paradigme « Perdu dans un centre commercial »
Recollection fantôme
Réponse associative implicite
Suggestibilité
Théorie de l’activation associative
Transfert inconscient


À lire :

Brédart, S., Van der Linden, M. (2004). Souvenirs récupérés, souvenirs oubliés et faux souvenirs. Marseille : Solal.

Corson, Y., & Verrier, N. (2013). Les faux souvenirs. Bruxelles: De Boeck.

Loftus, E., Ketcham, K. (1997). Le syndrome des faux souvenirs. Paris : Exergue.

Schacter, D.L. (2003). Science de la mémoire. Oublier et se souvenir. Paris : Odile Jacob.