Inversion développementale

Developmental reversal

 

Terme utilisé pour désigner le fait que, dans certaines tâches de mémoire, les jeunes enfants produisent un moins grand nombre de faux souvenirs que les enfants plus âgés et les adultes. Les tâches en cause permettent la mise en relation sémantique des stimuli qui devient plus efficiente à mesure que les enfants grandissent. C’est le cas du paradigme DRM.

À lire :


Brainerd, C. J., Reyna, V. F., & Ceci, S. J. (2008). Developmental reversals in false memory: A review of data and theory. Psychological Bulletin, 134(3), 343-382.

Voir aussi :

Faux souvenir
Paradigme DRM