Loi de Yerkes-Dodson

Yerkes-Dodson' law

La loi de Yerkes-Dodson (1908) énonce qu’il existe une relation en forme de U inversé entre la performance cognitive et le niveau d’éveil (arousal). Autrement dit, les niveaux extrêmes d’éveil dériorent la performance, celle-ci étant meilleure si le niveau d’éveil est modéré. Cette loi est utilisée par certains auteurs pour rendre compte de la perturbation de la mémoire d’évènements émotionnels, stressants.

À lire :

Yerkes, R. M., & Dodson, J. D. (1908). The relation of strength of stimulus to rapidity of habit-formation. Journal of comparative neurology and psychology, 18(5), 459–482. http://psychclassics.yorku.ca/Yerkes/Law/