Ombrage verbal

Verbal overshadowing

Si l’on demande à des sujets de décrire verbalement un stimulus non verbal qui a été mémorisé (comme un visage, par exemple), on observe, dans certaines circonstances, une détérioration de l’identification ultérieure de ce stimulus chez ces sujets par rapport aux sujets du groupe contrôle qui n’ont pas eu à effectuer cette description.

À lire :

Meissner, C. A., & Brigham, J. C. (2001). A meta-analysis of the verbal overshadowing effect in face identification. Applied Cognitive Psychology, 15(6), 603–616. doi:10.1002/acp.728

Sur le web :

PsychoTémoins - Description verbale et identification du suspect : l’ombre des mots sur le souvenir du visage