Oubli induit par la négation

Negation-induced forgetting

Répondre à des questions en niant avec raison des faits erronés relatifs à un item (par exemple, après avoir vu un tapis bleu, répondre Non à la question «  Est-ce que le tapis était jaune ? ») augmente le risque d’oublier ensuite cet item par rapport au fait de répondre affirmativement à des questions portant sur des faits exacts concernant cet item (répondre Oui à la question « Est-ce que le tapis était bleu ? »)

À lire :

Mayo, R., Schul, Y., & Rosenthal, M. (2014). If you negate, you may forget: Negated repetitions impair memory compared with affirmative repetitions. Journal of Experimental Psychology: General, 143(4), 1541‑1552. doi:10.1037/a0036122