Paradigme penser/ne pas penser

Think/Not think paradigm

Paradigme expérimental permettant d’étudier l’effet de l’intention de ne pas se souvenir sur la mémoire (Anderson & Green, 2001).

En savoir plus :

L’expérience s’effectue en trois phases.

1. Les sujets doivent étudier des paires de mots non liés sémantiquement. Ils devront être capables de rappeler le mot de droite lorsque le mot de gauche sera présenté.

2. Une tâche de contrôle exécutif est ensuite proposée. Un indice est présenté et les sujets doivent soit donner la réponse associée, soir ne pas penser à la réponse.

3. Lors de la dernière phase, les sujets doivent rappeler la réponse pour chaque paire de mots.

Les résultats montrent que la mémoire des mots qui ont été inhibés est plus mauvaise que la mémoire des mots ayant fait l’objet d’une consigne « penser » et que celle des mots n’ayant fait l’objet ni d’une consigne « penser » ni d’une consigne « ne pas penser ».


À lire :

Anderson, M.C. & Green, C. (2001). Suppressing unwanted memories by executive control. Nature, 410, 366-369.

Voir aussi :

Oubli
Oubli motivé