Paramnésie reduplicative environnementale

Environnemental reduplicative paramnesia

Trouble se manifestant par l’attribution involontaire d’une fausse identité à un lieu.

En savoir plus :

Par exemple, Pignat et col . (2013) ont décrit le cas d’un homme de 53 ans, atteint de lésions cérébrales traumatiques frontales et temporales de l’hémisphère droit,  qui pensait se trouver au Portugal (son pays natal) alors qu’il se trouvait en réalité en Suisse (son pays d’adoption), essentiellement quand les paysages l’environnant étaient ambigus. Le trouble, transitoire, finit par disparaitre.

À lire :

Pignat, J.M., Ptak, R., Leemann, B., Guggisberg, A. G., Zahler, B., & Schnider, A. (2013). Modulation of environmental reduplicative paramnesia by perceptual experience. Neurocase, 19(5), 445‑450. doi:10.1080/13554794.2012.690428