Rétrécissement attentionnel

Attentional narrowing

Hypothèse selon laquelle les émotions intenses ou le stress concentrent l’attention du sujet sur les détails centraux d’un évènement. Ces détails sont donc bien remémorés, alors que la mémoire des détails périphériques de l’évènement est réduite.


Voir aussi :

Effet de la focalisation sur l'arme