Syndrome amnésique bi-hippocampique

Bi-hippocampal amnestic syndrome

L'exemple typique de ce syndrome amnésique est le cas H.M., largement décrit dans la littérature neuropsychologique. Suite à une résection bilatérale de l'hippocampe et du gyrus para-hippocampique pour soigner une épilepsie, H.M. présenta un syndrome amnésique pur, sans autres altérations cognitives. L'amnésie antérograde était massive, l'amnésie rétrograde apparaissant moins importante que dans le syndrome de Korsakoff. Ce syndrome peut avoir d'autres origines comme une encéphalite, une anoxie cérébrale, de lésions vasculaires, tumorales ou traumatiques. Dans ces cas, le syndrome amnésique n'est pas aussi pur que dans le cas H.M.

Voir aussi :

Syndrome amnésique
Syndrome de Korsakoff