Test de Mémoire Autobiographique

Autobiographical Memory Test

Épreuve permettant d'évaluer le niveau de spécificité des souvenirs autobiographiques. Dérivé de la méthode des mots indices, elle est surtout utilisé dans un cadre clinique, en particulier pour apprécier l'existence de souvenirs autobiographiquessurgénéralisés (par exemple, chez les personnes dépressives et dans l'état de stress post-traumatique). Les sujets doivent générer des souvenirs autobiographiques à partir de mots positifs (par exemple, heureux) ou négatifs (par exemple, blessé) servant d'indices. Il existe des variantes de cette tâche (inclusion ou non de mots émotionnellement neutres, nombre de mots indices, consignes...)


À lire :

Deplus, S., Grégoire, J., & Van Broeck, N. (2013). Tâche d’évaluation de la mémoire autobiographique (TEMA) adaptée à l’enfant. Revue Européenne de Psychologie Appliquée/European Review of Applied Psychology, 63(3), 159‑172. doi:10.1016/j.erap.2012.10.001

Dritschel, B., Beltsos, S., & McClintock, S. M. (2013). An "alternating instructions" version of the Autobiographical Memory Test for assessing autobiographical memory specificity in non-clinical populations. Memory, 22(8), 881‑889. doi:10.1080/09658211.2013.839710

Van Vreeswijk, M. F., & de Wilde, E. J. (2004). Autobiographical memory specificity, psychopathology, depressed mood and the use of the Autobiographical Memory Test: a meta-analysis. Behaviour Research and Therapy, 42(6), 731‑743. doi:10.1016/S0005-7967(03)00194-3

Williams, J. M., & Broadbent, K. (1986). Autobiographical memory in suicide attempters. Journal of Abnormal Psychology, 95(2), 144‑149. doi:10.1037/0021-843X.95.2.144