Théorie du bain d'acide

Acid bath theory

Théorie selon laquelle l'oubli d'une trace mnésique en mémoire à court terme intervient pendant la phase de stockage de l'information, c'est-à-dire, pendant l'intervalle de rétention. L'oubli d'une trace serait fonction du nombre d'items stockés (par analogie, la quantité d'acide) et de leur similarité (par analogie, la concentration d'acide). 


À lire :

Posner, M. I., & Konick, A. F. (1966). On the role of interference in short-term retention. Journal of Experimental Psychology, 72(2), 221-231. 


Voir aussi :

Oubli